Challenge #15

Avez-vous déjà joué à Qui est-ce ? C’est tout le but du jeu de ne pouvoir disposer que de deux réponses possibles, de devoir poser la bonne question!


Ni OUI ni NON à l’inverse est un jeu où l’on ne peut jamais répondre par oui ou par non, toujours des réponses “nuancées”, comme “peut-être”, “je ne sais pas”, “parfois”...


Un ordinateur ne comprend pas les réponses nuancées. Il ne comprend, à son niveau le plus basique, qu’un état allumé ou éteint, comme un interrupteur.

ON ou OFF, 0 ou 1, VRAI ou FAUX… OUI ou NON.



Les ordinateurs utilisent ce système binaire pour représenter les informations.

Ce système tient son nom du fait qu’il n’utilise que deux chiffres différents : 0 et 1, contrairement au système décimal par exemple, qui en utilise 10 (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, , 9 et 0). Un nombre binaire est appelé un bit (binary digit).

avec un seul bit, on sait représenter 2 possibilités : 0 et 1

Avec deux bits, on sait représenter 4 possibilités : 00, 01, 10, 11

Avec trois bits, on sait représenter 8 possibilités: 000, 001, 010, 011, 100, 101, 110, 111



QUESTIONS:


  • Combien de possibilités peut-on représenter avec quatre bits? Cinq bits?

  • Combien de bits sont ils nécessaires pour représenter 256 possibilités?


Vous avez probablement déjà entendu parler d’octet, mais souvent on parle de 1000 octets (Ko), de million d’octets (Mo) ou de milliards d’octets (Go)! C’est donc le nombre de possibilités qu’un certain appareil, comme un téléphone ou une tablette, peut garder en mémoire. C’est énorme !


Avec un seul octet, on sait déjà représenter beaucoup de choses. L’alphabet par exemple ne contient que 26 lettres!


Voici un alphabet qui traduit une information binaire (carré noir ou carré blanc) d’un octet en lettres de l’alphabet.


QUESTION

Saurez-vous déchiffrer le message ci-dessous?


C’est fait?

Écrivez votre prénom un message chiffré en binaire maintenant! Faites-le décoder ensuite par une autre personne. Attention ! Celle-ci aura besoin de ce tableau pour comprendre votre message. En général, on appelle ce tableau une Clé de Chiffrement. Elle permet de coder et décoder des messages. Connaissez-vous d’autres clés de chiffrement?

Certains langages utilisent aussi une clé de chiffrement pour traduire le français ou l’italien: savez-vous à quoi l’alphabet coréen ressemble? Le russe, l’arabe?


Au final, le langage des ordinateurs est comme tous les langages: il s’apprend! Et il a plein de propriétés intéressantes qui le rend indispensable à l’informatique.


C’est tout pour aujourd’hui ! Passe de joyeuses fêtes !


36 vues